Implication citoyenne

De programme
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Voici nos propositions en matière d'implication citoyenne


• Mettre en place des comités d’usager.es pour les services publics comme par exemple les comités de ligne pour les TER avec les usager.es, les syndicats et les élu.es des collectivités.

• Organiser une consultation citoyenne sur tout nouveau projet de grande infrastructure et grand projet régional via un référendum à l'initiative de la Région.

• Organiser un débat citoyen sur les modèles de production et de consommation.

• Mise en place d'un dispositif de saisie directe du Conseil Régional par les citoyens pouvant déboucher sur un référendum local d’initiative citoyenne (RIC régional). Nous nous engageons à mettre à l'ordre du jour du Conseil Régional tout sujet ayant fait l'objet d'une pétition qui aura obtenue 10 000 signatures (via une plateforme mise en place par la Région).

• Évaluation citoyenne du respect des engagements.

• Organiser un contrôle citoyen pour l'évaluation des comptes administratifs de la Région.

• Intégrer plus de citoyen.nes et usager.es aux instances de concertation régionales, notamment dans la préparation des différents schémas régionaux.

• Renforcer le pouvoir et l'implication du Conseil économique social et environnemental (CESER).

• Refuser les grands projets inutiles et imposés.

• Voici des propositions issues du travail de l'association Sciences citoyennes auxquelles nous souscrivons :

- Démocratiser les choix scientifiques en région : le développement technologique, la croyance dans le progrès, la compétitivité, ne peuvent servir seules de justification aveugle à nos choix de société. Toute orientation de recherche détermine notre avenir et à ce titre, doit impliquer les citoyens. Elle ne peut se faire sans participation démocratique pour la comprendre, en évaluer les conséquences, la valider ou s’y opposer.

- Mettre en place un système de recherche participative : des membres d’une organisation de la société civile (association,ONG, groupe d’habitants ou de professionnels, etc.) s’associent avec des chercheurs académiques pour construire et mener ensemble un projet de recherche.

- Soutenir les boutiques des sciences, interface pratique entre un savoir citoyen empirique et un accompagnement scientifique méthodique.

- Créer et soutenir les maisons pour les lanceurs d'alerte.

- Promouvoir et soutenir les conventions de citoyens : leur donner un réel poids dans la prise de décision.

- Donner aux citoyens un pouvoir sur la programmation de la recherche : la région peut mettre en place un contrôle citoyen sur la programmation de la recherche, donner plus de place à l'information critique en science, et offrir des outils de compréhension des enjeux.